Interview: Jean-François Desmeules

Bonjour Jean-François Desmeules, pouvez.vous nous dire comment vous avez débuté votre activité d'antiquaire ?

   
Desmeules antiquité
 

J.-F. Mon activité a débuté comme brocanteur en 1976, suivie d’une formation d’antiquaire. Je suis devenu membre du Syndicat vaudois des antiquaires en 1982 mon premier commerce était situé à la place du Tunnel, puis j’ai eu une galerie au Beau-Rivage Palace de Lausanne.  Dès 2001 mon magasin se trouve à Pully.

SRA quelle est votre spécialité ? 

J.-F. L’objet  rare, de référence et de qualité.

SRA comment êtes-vous devenu antiquaire ? 

J.-F. De famille de menuisier, j’ai suivi le même chemin, mais dans ma jeunesse j’ai toujours été curieux, de découvrir dans les débarras des objets insolites par la suite j’ai fréquenté des antiquaires qui on confirmé mon intérêt.

   
mobilier amiet ingold
 

SRA quel est votre objet préféré au magasin en ce moment ?

J.-F. Un ensemble mobilier pour salle à manger, exceptionnelle collaboration entre Otto Ingold, Cuno Amiet et Hugo Wagner, que vous pourrez découvrir au Salon des Antiquaire de Lausanne dès le 17 novembre.

SRA qu'appréciez vous plus particulièrement dans notre métier ? 

J.-F. Le plus passionnant, partir tous les matins chiner sans savoir ce que l’on va trouver, rencontrer des collectionneurs, des amateurs et partager leur savoir et leurs passions.

SRA comment voyez-vous l'avenir de notre profession ? 

J.-F. Le marché se porte bien pour les objets de qualité, internet peut être un outil de recherche et d’information, je crois fermement que les collectionneurs et amateurs d’art ont besoin de toucher et d’admirer leurs futurs acquisitions dans nos galeries ce qui nous donne de belles perspectives.
Les salons organisés par des professionnels ont un bel avenir, par la concentration de marchandises de qualité.

Jean-François Desmeules